Troc logo long blc
Troc logo haut blc
Tete g

Programmation festival du theatre du roi de cœur 2018

Après ces jours très froids nous rêvons tous d’y être…
 Retirer sa place à la billetterie de bois, passer le O du troc… on est entre amis ou en famille. Il fait beau. Hop, on s’envoie un verre de rosé et une assiette de tapas, on retrouve ceux qu’on croise ici et ceux qui y travaillent joyeusement. Toujours un sourire, toujours un plaisir. On offre un verre, on se laisse inviter : la buvette du TROC est un lieu d’amitié.
 Puis l’heure est venue, alors on se presse les uns contre les autres, excité par la perspective de découvrir quelque chose de nouveau. Ou de revoir même ; car ici on est des chasseurs du détail, de l’improvisation cachée, du comédien qui stresse, de l’erreur invisible…
 On se fait poinçonner le ticket et on s’installe : chaise de métal, banc en bois ou paille encore chaude de soleil ; ici il y en a pour tous les culs ! On scrute le public, on échange un regard rieur avec le cousin du frère de sa belle-sœur qui est assis tout là-bas, on est un peu impatient alors on finit son verre d’un trait.
 Des retardataires montent au pas de course la pente herbeuse. Des originaux ! 
 Sur le grand plateau de bois qui porte le nom de cet illustre acteur : Georges Marchal, quelques meubles sont disposés, esseulés… mais on le sait, ils vont bientôt prendre vie, et voyager avec nous.
 Tout à coup le voisin de droite se penche à votre oreille : « Dites-donc voir, qu’est ce qui se joue ce soir ? »…
 
 Ah tiens oui…
 Quelle pièce au juste êtes-vous venus voir ?
 Il fait beau, il fait chaud, c’est l’été, on rigole, on boit un verre de rosé, on se fait des copains, on pisse dans des toilettes sèches, mais…
 
 Qu’est ce qu’il y a à voir cet été 2018 au Festival du Théâtre du Roi de Cœur ?
 
 La voilà la bonne nouvelle !
 La programmation on vous l’apporte maintenant.
 Tout de suite.
 Comme ça vous avez le temps de vous projeter :
 
 Cyrano de Bergerac (de Edmond Rostand)
Mise en scène: Chloé de Broca

Quand on a que l'amour (ou La réunification des deux Corées, de Joël Pommerat)
Mise en scène: Martin Jaspar

La cantatrice chauve (de Eugène Ionesco)
Mise en scène: Nicolas Grosrichard
   
Le Chaperon rouge (adaptation du conte populaire)
Écriture et mise en scène: Félix Beaupérin 

358fe31c6392fb0296c4a24126c3aeca
Notre newsletter
Tete d